Liens

Culture Scientifique

http://www.cite-sciences.fr

La Cité des Sciences
Les missions :
La Cité des sciences et de l'industrie a été créée par le décret du 18 février 1985 modifié en juillet 1998 et en octobre 2004. Le décret du 24 février 2006 l'a doté d'un nouveau statut. C'est un établissement public national à caractère industriel et commercial (EPIC) placé sous la tutelle des ministres chargés de la culture et de la recherche. Elle a été ouverte le 13 mars 1986.
L'établissement a pour mission de " rendre accessibles à tous les publics les savoirs scientifiques, techniques et industriels, ainsi que de présenter les enjeux de société liés à leur évolution. Il participe à leur diffusion en France et à l'étranger. " La Cité est à la fois un musée, un centre de conférences, un lieu de spectacles et une médiathèque spécialisée dans les sciences et les techniques. La Cité propose ainsi à ses visiteurs une multitude de chemins pour leur faire découvrir la science, leur fournir des clés de compréhension sur ses enjeux et leur donner des repères dans un monde que les sciences et les techniques font évoluer en permanence.
Voir le site Internet
 

http://www.espace-sciences.org/

Espace des Sciences - Rennes.
Créé en 1984, l'Espace des sciences de Rennes Bretagne est un centre de culture scientifique, technique et industrielle. Géré par une association, il a pour ambition de faire partager au plus grand nombre le plaisir des connaissances scientifiques et de susciter des vocations scientifiques. Il inscrit son action auprès d'un large public, notamment des jeunes, et favorise les liens directs entre les scientifiques et le grand public. Les visiteurs sont mis en situation d'expérimenter et de manipuler.
L'Espace des sciences conçoit des expositions, des séances astronomiques et des produits de  culture scientifique itinérants. Il anime trois salles d'expositions et un planétarium aux Champs Libres, à Rennes. Il organise des conférences "Les mardis de l'Espace des sciences", des événements (festival des sciences, fête de la science, nuit des chercheurs), à Rennes et Morlaix. Il diffuse des expositions, en Bretagne et dans les autres régions. Il édite le mensuel Sciences Ouest, de nombreux ouvrages de vulgarisation et un site Internet.
L'association regroupe les universités bretonnes et les grandes écoles, les organismes de recherche, les entreprises, les organismes culturels et les collectivités territoriales. Elle est soutenue financièrement par Rennes Métropole, les départements d'Ille-et- Vilaine, du Finistère et des Côtes-d'Armor, la Région Bretagne, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche.
Voir le site Internet
 

http://www.palais-decouverte.fr

Le site du Palais de la Découverte.
Voir le site Internet
 

http://estrancitedelamer.free.fr

 L'E.S.T.R.A.N. est une association loi 1901 créée le 20 mai 1987, agréée Jeunesse et Sports et membre de l'AMCSTI (Association des musées de culture scientifique, technique et industrielle), affiliée à la ligue de l'enseignement et de l'éducation permanente. 
Elle est également membre de l'association loi 1901 "Cap sur Anita Conti". 
42 membres actifs et 20 associés (membres bienfaiteurs et entreprises) y travaillent. L'association emploie 22 salariés en CDI, CDD et contrats aidés.
Ses objectifs : 
- La vulgarisation de la culture scientifique et technique Mer et Pêche. 
- Le développement d'un centre régional d'innovation et de technologie. 
- La création d'une structure d'accueil, de formation et de recherche. 
Ses domaines de compétences couvrent ainsi des thématiques spécifiques de la diffusion et de vulgarisation des Sciences et Techniques liées à l'identité maritime littorale de la Manche entre la baie de Somme et la baie de Seine. Ces thématiques sont développées dans les espaces du musée.
Voir le site Internet
 

http://www.amcsti.fr

L'AMCSTI, association des musées et centres de culture scientifique, technique et industrielle, est une association nationale : représentative, fédératrice et indépendante. 
Elle propose des savoir-faire, des échanges et des services. 
Fondée en 1982, sous la présidence d’Hubert Curien, l’AMCSTI regroupe des structures culturelles qui œuvrent pour présenter au public les sciences et les techniques, leur histoire, leurs méthodes, leurs résultats, leurs interrogations et leur place dans la société. 
Riche de la diversité de ses membres, elle réunit  des Associations culturelles, des Centres de culture scientifique, technique et industrielle, des Écomusées, des Grands établissements nationaux, des Réseaux d’éducation populaire, des Musées des techniques, des Musées d’histoire naturelle, des Planétariums, des Organismes de recherche, des Institutions d’enseignement supérieur, des Entreprises et des personnes physiques quels que soient leur taille, leur spécificité ou leur implantation géographique. 
Lieu de rencontres, de débats et d’activités dans le champ de la culture scientifique, l’AMCSTI est soutenue par le ministère chargé de la Recherche et celui de la Culture. 
Les missions de l’AMCSTI s’inscrivent dans le développement de la culture scientifique, technique et industrielle (Csti), enjeu de société considérable, au cœur des débats d’actualité. 
L’AMCSTI aide et soutient ses adhérents, conforte les structures et contribue à l’émergence de nouveaux équipements, de nouvelles structures, favorise les échanges et la concertation, aide les institutions de Csti à répondre aux attentes des publics en matière d’accès au savoir pour faire évoluer le regard sur les sciences et les techniques,  valorise l’expertise de ses membres,  soutient les acteurs de la Csti auprès des décideurs.
Voir le site Internet
 

http://www.cirasti.org

Le Cirasti : 
Le mouvement national des Exposciences : impulser des activités de découverte et de loisir scientifique de l'Education populaire, valorisées lors des Exposciences.
Voir le site Internet
 

http://www.cnam.fr

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est un grand établissement public, à caractère scientifique, culturel et professionnel. 
Il est dédié à la formation tout au long de la vie depuis sa fondation par Henri Grégoire 1794. Placé sous la tutelle du ministère chargé de l'enseignement supérieur, il remplit trois missions : 
- la formation professionnelle des adultes, 
- la recherche technologique et l'innovation, 
- la diffusion de la culture scientifique et technique.
Voir le site Internet

http://www.lespetitsdebrouillards.org

Les Petits Débrouillards : 
Un espace d'engagement, d'action et de participation constitué en association loi 1901 depuis 1986. 
Un réseau couvrant 20 régions en France. 
Un réseau international comportanxt 14 pays : Allemagne, France, Suisse, Belgique, Algérie, Liban, Maroc, Emirats, Rép. Tchèque, Rép. Slovaque, canada, Mexique, Russie. 
3000 adhérents. 160 salariés. 1000 bénévoles responsables d'activités.
Voir le site Internet

http://www.ocim.fr

L'Office de Coopération et d'Information Muséographiques (OCIM) est un organisme public au service des musées et des centres de culture scientifique et technique.
Voir le site Internet
 

http://www.planete-sciences.org/national

Depuis 1962, Planète Sciences et ses délégations régionales proposent aux jeunes des activités scientifiques et techniques expérimentales, dans le cadre des loisirs et du temps scolaire, avec le soutien de grands organismes scientifiques et industriels.

50 000 jeunes sont sensibilisés chaque année, avec le concours de 500 clubs scientifiques et la participation de 1000 animateurs et formateurs spécialisés dans l'encadrement de centres de vacances, d'ateliers, de Projets d'Actions Educatives, d'expositions... Guidé par la volonté de développer la culture scientifique et technique auprès des jeunes, Planète Sciences :

  • stimule et organise les loisirs scientifiques et techniques en France et à l'étranger,
  • collabore avec l'enseignement pour la réalisation de travaux à caractère expérimental,
  • prépare les animateurs et formateurs à l'animation scientifique,
  • contribue à la formation pré-professionnelle des jeunes,
  • favorise les échanges entre ces derniers et le milieu de la recherche et de l'industrie.

Voir le site Internet

http://www.universcience.fr

Réunissant la Cité des sciences et de l'industrie et le Palais de la découverte, le nouvel établissement Universcience veut accompagner les citoyens dans le nouveau siècle, fait de mutations économiques, environnementales et culturelles majeures.
En s'appuyant sur l'identité et le savoir-faire de ces deux institutions, le nouvel établissement souhaite contribuer à donner à chacun les moyens de trouver de nouveaux repères pour appréhender la complexité du monde.
Voir le site Internet

Divers

http://www.credit-maritime.fr

Le site du Crédit Maritime.
Voir le site Internet

http://www.entrepriseetdecouverte.fr

Entreprise & découverte, le 1er portail de la visite d'entreprise en France.
En 2012, à l’initiative d’ADEVE, pouvoirs publics et réseaux d’entreprise fondent l’Association de la Visite d’Entreprise. Son objet est la valorisation et la communication de la Visite d’entreprise. Son action phare est, en décembre 2012, le lancement du premier portail sur la visite d’entreprise : www.entrepriseetdecouverte.fr. ADEVE est chargé de son développement et de sa gestion. D’autres actions suivront : mise en place de trophées, création de workshop… L’Association de la Visite d’Entreprise est présidée par André Dubuc, spécialiste du tourisme industriel en France et est composée d’un collège de partenaires et d’un collège scientifique.
La fiche de la visite du port de pêche de Lorient Keroman.
Voir le site Internet

http://www.fondation-nicolas-hulot.org

Le site de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme
et la partie dédié aux océans : www.planete-eau.org/index.php
Voir le site Internet

http://www.meteofrance.com

Le site de Météo France.
 

http://www.morbihan.cci.fr

Le site de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Morbihan.

Enseignement

http://www.agrocampus-ouest.fr

Implanté depuis 1830 au coeur du 1er bassin agricole et agroalimentaire européen, AGROCAMPUS OUEST a une triple vocation : Formation - Recherche - Développement
Ces missions sont déclinées dans une double approche : une approche intégrative et pluridisciplinaire, du gène à l'agrosystème, une approche territoriale, du local au global.
AGROCAMPUS OUEST appuie son développement sur 3 valeurs. Vues comme éléments identitaires conducteurs du sens de son action et de son image, elles sont principes opératoires à tous les niveaux de l’établissement :
- Responsabilité : responsable par nature
- Diversité : divers par conviction
- Innovation : innovant par vocation
Voir le site Internet

http://www.univ-brest.fr

Pluridisciplinaire, l'Université de Bretagne Occidentale dispense un enseignement supérieur d'excellent niveau dans ses UFR de Sciences et Techniques, de Médecine, d'Odontologie, de Lettres et Sciences Sociales, de Droit, Économie et Gestion, de Sport et Éducation physique. 
Parallèlement à ces formations " classiques ", elle propose des formations professionalisantes en relation avec le contexte économique de la région. Aujourd'hui, plus de 20 000 étudiants y travaillent dans 21 composantes implantées sur 6 sites géographiques : Brest, Quimper, Morlaix, Saint-Brieuc, Vannes, Rennes. 
L'ouverture sur la mer bénéficie à l'UBO et à l'ensemble de ses acteurs. Cette position en pointe constitue un atout supplémentaire pour son avenir. L'UBO est aussi un lieu accueillant d'émancipation et d'épanouissement à travers ses pratiques culturelles et sportives. 
L'université s'ouvre également à l'international, par le biais de programmes d'échanges européens et de coopérations de recherche à travers le monde.

http://www.univ-nantes.fr

Pluridisciplinaire, l'université de Nantes est la 2ème université française par le nombre de ses étudiants. Premier pôle d'enseignement supérieur et de recherche du Grand Ouest, l'Université de Nantes est présente sur trois sites : Nantes et Saint-Nazaire en Loire Atlantique ; La Roche-sur-Yon en Vendée.
Voir le site Internet

http://www.univ-rennes1.fr

L'université de Rennes 1 est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP), régi par les dispositions de la loi du 26 janvier 1984 sur l'enseignement supérieur. 
Université pluridisciplinaire et multisites, elle fonde son action sur une longue tradition d'enseignement et de recherche, ces deux missions étant étroitement liées :
- l'enseignement comme raison d'être ; 
- la recherche comme identité et passeport.
Pluridisciplinaire, elle inclut les sciences et technologies, la santé, les sciences humaines et sociales.Multisites, elle est présente en Bretagne, à Rennes avec trois grands campus, à Bailleron dans le Golfe du Morbihan, Dinard, Fougères, Lannion, Paimpont, Penmarc'h, Saint-Brieuc et à Saint-Malo.
Par la qualité de ses équipes, l'université de Rennes 1 est un pôle d'attraction et un centre de références international pour tous les étudiants de Bretagne, des autres régions de France et pour les étudiants étrangers. 
Elle offre ainsi une palette de formations initiales constamment adaptée et de plus en plus professionnalisante. Outre la présence traditionnelle en cours, les étudiants inscrits à l'université de Rennes 1 peuvent aussi se former par alternance, par apprentissage et via internet en ligne et à distance.
Notre établissement, accompagné par les grands organismes de recherche, structure sa politique de recherche scientifique autour de cinq axes prioritaires (Europe, environnement, vie et santé, matériaux, télécommunications).
L'université de Rennes 1 est une des quatre universités de Bretagne. Depuis janvier 2007, elle est membre fondateur du PRES "Université européenne de Bretagne", prévu pour développer l'activité recherche, renforcer sa lisibilité en France et à l'international et se préparer à utiliser des budgets plus importants.
 

http://www.univ-rennes2.fr

L’université Rennes 2 est le plus important centre de recherche et d’enseignement supérieur en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales et sports dans le Grand Ouest de la France. Attractivité et mobilité sont au service de 20 000 étudiants accueillis dans 5 UFR (unités de formation et de recherche). Environ 130 diplômes sont proposés en formation initiale, en formation continue ou à distance. Un ensemble de services et entités participe au fonctionnement et au rayonnement de l’Université Rennes 2, en veillant à la qualité de la vie et à l’excellence des environnements de travail sur nos campus.
Voir le site Internet

http://www.univ-ubs.fr

Créée en 1995, l'Université de Bretagne-Sud, s'est aujourd'hui imposée comme un acteur incontournable de la promotion sociale et du développement économique et culturel régional. Pluridisciplinaire, moderne et innovante, l'UBS confirme une croissance ininterrompue, emmenée par une volonté forte de proximité et de professionnalisation.
- Proximité avec les étudiants, le monde économique et culturel local, les collectivités.
- Démocratisation de l'accès à l'enseignement supérieur et à la réussite des études.

Idéalement située entre terre et mer, l'Université de Bretagne-Sud est implantée sur 3 sites : Lorient, Vannes et Pontivy, au cœur du territoire du sud Bretagne.
Voir le site Internet

www.cefcm.fr

CEFCM
Le Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM), né de la volonté commune de l’Etat, du Conseil Régional de Bretagne et des professionnels, a pour principal objet d’organiser et promouvoir des actions répondant aux besoins des professions liées à la mer.

Voir le site Internet

Institutions

http://www.bretagne.fr

Le site du Conseil régional de Bretagne.
Voir le site Internet

http://www.developpement-durable.gouv.fr

Le site dédié à la mer et au littoral du Ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'Energie.
Voir le site Internet

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

Le site du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Voir le site Internet

http://www.lorient-agglo.fr

Le site de la Communauté d'Agglomération du Pays de Lorient,  Lorient Agglomération.
Voir le site Internet

http://www.lorient-tourisme.fr

Le site de l'Office de tourisme de Lorient Agglomération, la communauté d'agglomération du pays de Lorient.
Voir le site Internet

http://www.lorient.com

Le site de la Ville de Lorient.
Voir le site Internet

http://www.morbihan.fr/

Le site du Conseil général du Morbihan.
Voir le site Internet

www.agriculture.gouv.fr

Le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt.
Voir le site Internet

www.ec.europa.eu

La Politique de Pêches Communes est l'instrument de l'Union Européenne pour l'administration de la pêche et de l'aquaculture.
Voir le site Internet

www.franceagrimer.fr

FranceAgriMer, établissement national des produits de l'agriculture et de la mer, créé le 1er avril 2009 a en charge la gestion des filières des grandes cultures, de l’élevage, de la pêche, de l’aquaculture, des vins, des fruits et légumes, de l’horticulture, des plantes à parfum, aromatiques et médicinales.
Voir le site Internet

Mer

http://oceans.taraexpeditions.org

Tara Expéditions.
Tara est un bateau entré dans l’histoire en réussissant la traversée de l’Océan Arctique. Sa forme et son design uniques sont le fruit d’une conception hors du commun.
Depuis 2003, le projet Tara Expéditions organise des missions avec la goélette d’exploration Tara afin de mieux comprendre l’impact du réchauffement climatique sur les écosystèmes. Tara Expéditions est une initiative française à but non lucratif. Elle alimente en prélèvements et en données l’ensemble de la communauté scientifique mondiale. Les équipes de Tara Expéditions agissent aussi concrètement pour renforcer la conscience environnementale du grand public, notamment avec le dispositif Tara Junior.
Voir le site Internet

http://www.bosco.tm.fr

BOSCO : Base d'observation pour le suivi des côtes.
BOSCO est une base nationale d'informations sur l'évolution du trait de côte et la lutte contre l'érosion littorale, à destination des Administrations de l'Etat, des Collectivités Territoriales, des Etablissements Publics, des Instances de Recherche Scientifique et Technique et des Bureaux d'Etudes.
Voir le site Internet

http://www.cerclemer56.org/home.html

Le Cercle de la Mer
Constitué en association dans le cadre de la loi de 1901, le Cercle de la Mer de Lorient a pour objectifs : le rayonnement du monde de la mer dans sa généralité ; jusqu'en 2010, le maintien du site du Fort du Kernevel à vocation maritime collective ; l'enrichissement des connaissances de ses membres grâce à ses activités. Il accueille toute personne ou toute association passionnée par une activité maritime.
Voir le site Internet

http://www.conservatoire-du-littoral.fr

Le site du Conservatoire du littoral.
Le Conservatoire du littoral, membre de l'Union Mondiale pour la Nature (UICN), est un établissement public créé en 1975. Il mène une politique foncière visant à la protection définitive des espaces naturels et des paysages sur les rivages maritimes et lacustres et peut intervenir dans les cantons côtiers en métropole, dans les départements d'Outre-mer, à Mayotte, ainsi que dans les communes riveraines des estuaires et des deltas et des lacs de plus de 1000 hectares.
Voir le site Internet

http://www.infomer.fr

Filiale du groupe Ouest-France, Infomer est le leader de la presse maritime en France.
De la pêche au transport maritime en passant par la construction navale, l’industrie navale militaire et civile, l’environnement littoral et la filière nautique, l’activité de la société est entièrement dédiée à l’économie de la mer.

http://www.latouline.com

Créée en 1989 par des marins et pour des marins, la Touline est une association de type loi de 1901 aux motivations sociales et humanistes. À l'image de ce lien fragile et ténu, chargé de haler les grosses et lourdes aussières qui servent à amarrer les navires, l'association a voulu lancer une touline aux gens de mer à la dérive pour les amarrer au monde du travail.
 

http://www.observatoire-plancton.fr/

L'observatoire du plancton.
D’intérêt général, l’Association « L’Observatoire du Plancton » a été créée en décembre 2003 à partir d’une idée généreuse de Pierre MOLLO, conseiller scientifique de l’Observatoire. L’Observatoire est un outil de travail et de découverte unique en France. Il diffuse auprès des scolaires et des universitaires, la connaissance du Plancton, source de la vie océanique.
Voir le site Internet

http://www.shom.fr

La vocation du service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM) se décline en trois missions principales.
 
Service hydrographique national :
Le SHOM exerce les attributions de l'Etat en matière d'hydrographie générale au bénéfice de tous les usagers de la mer conformément aux obligations internationales de la France, définies notamment par la convention internationale SOLAS pour la sauvegarde de la vie humaine en mer et par la convention des Nations unies sur le droit de la mer. Elles s'appliquent en assurant le recueil, l'archivage et la diffusion des informations officielles nécessaires à la navigation maritime.
 
Soutien de la défense :
Dans ses domaines de compétence, le SHOM assure la satisfaction des besoins d'expertise et de soutien opérationnel de la défense en connaissance de l'environnement aéromaritime. Ces besoins vont bien au-delà des seules informations relatives à la sécurité de la navigation de surface, collectées et exploitées par le SHOM au titre de sa mission de service public. La sécurité de la navigation des sous-marins, entre autres, impose de s'intéresser à une gamme de profondeurs plus importante ; les performances des systèmes de commandement et des systèmes d'armes modernes impliquent une connaissance de plus en plus fine et adaptée des multiples paramètres descriptifs et évolutifs de l'environnement hydrographique, océanographique et météorologique (HOM) dans lequel opèrent les unités de la marine nationale. Face à ces besoins, la mission du SHOM est de fournir aux forces navales des produits et des services de mesure, de description et de prédiction de l'environnement HOM, efficaces et adaptés aux diverses formes de lutte et aux différents senseurs ou systèmes d'armes utilisés.
 
Soutien aux politiques publiques maritimes et du littoral :
Enfin, le SHOM apporte son soutien aux politiques publiques maritimes et du littoral. Il contribue ainsi à l'action de l'Etat en mer ; intervient comme expert dans les travaux relatifs aux délimitations et frontières maritimes. Il participe au recueil et à la mise à disposition des données numériques nécessaires à la gestion intégrée des zones côtières et au développement durable ainsi qu'aux actions de l'Etat en matière de lutte contre les pollutions maritimes. S'appuyant sur son réseau d'observatoires de marée, il participe à la mise en place de réseaux d'alerte pour la prévention des risques et des catastrophes. Aux côtés de nombreux partenaires, il soutient par ses moyens et son expertise la modélisation numérique de l'océan mondial, et contribue à son extension vers le domaine côtier.

www.imp-lorient.com

L'institut maritime de prévention
Créé en 1992 sous l'égide du Ministère chargé de la mer, de l'Établissement National des Invalides de la Marine (ENIM), des organisations nationales représentatives des pêches maritimes et des élevages marins, de la conchyliculture et des transports maritimes, l'Institut Maritime de Prévention est un organisme national à but non lucratif, qui assure une mission de prévention des risques professionnels maritimes et d'amélioration des conditions de vie et de travail au profit des gens de mer.
L'IMP intervient dans les secteurs d'activités suivants : pêche, transport (passagers et fret), activités portuaires (dragages, remorquage, lamanage, pilotage), activités offshore, cultures marines.
L'IMP dispose en interne de compétences en hygiène, sécurité du travail et en ergonomie, formant une équipe permanente de 9 personnes, à laquelle sont associés un certain nombre d'experts.

www.itechmer-lorient.com

Le salon des professionnels de la Mer
ITECH’MER Lorient est le rendez-vous d’affaire des professionnels de la mer : Equipementiers, fournisseurs de services à l’industrie maritime, à la pêche, la construction et la maintenance navale.
Voir le site Internet

www.lorient.port.fr

Le port de Lorient est le 1er port de commerce breton.
C'est un outil logistique majeur qui contribue fortement au dynamisme de l'économie régionale géré par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Morbihan. Il est certifié qualité ISO 9001 version 2000 et répond à la norme ISPS (Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations Portuaires).
Voir le site Internet

Musée/aquarium

http://musee.lorient.fr

Le Musée de la compagnie des Indes à Port Louis
Depuis son ouverture en 1984, le musée est installé dans la Citadelle de Port-Louis, propriété du ministère de la Défense. La citadelle, édifiée à  partir de 1591 par l'ingénieur espagnol Cristobal de Rojas, est située sur une pointe rocheuse à  l'entrée de la rade de Lorient. Elle fut remaniée plusieurs fois aux XVIIe et XVIIIe siècles pour aboutir à l'actuel plan rectangulaire bastionné aux angles et aux côtés. C'est en partie parce que la rade était protégée par la citadelle que la Compagnie française des Indes s'est établie à Port-Louis et sur le site de la future ville de Lorient.
Le musée de la Compagnie des Indes évoque les liens qui unissent l'histoire de Lorient et celle des différentes compagnies françaises des Indes aux XVIIe et XVIIIe siècles. Des documents historiques, des maquettes de vaisseaux, du mobilier, des porcelaines de Chine et de nombreux objets extra-européens témoignent de cette épopée maritime et exotique ainsi que des échanges commerciaux et culturels développés avec l'Afrique, l'Asie et les Amériques par Lorient, port d'armement et siège des ventes de la Compagnie des Indes.
A ce jour, le musée de la Ville de Lorient est le seul musée français consacré dans sa totalité à l'histoire de la Compagnie des Indes.
Voir le site Internet

http://www.aquarium-larochelle.com

Le site de l'Aquarium de La Rochelle.
Voir le site Internet

http://www.aquarium-st-malo.com

Le site du Grand Aquarium de Saint Malo.

http://www.biodome.qc.ca

Le Biodôme de Montreal.
Un musée unique
Biodôme : du grec bios, vie et domos, maison.
Oasis au coeur de la ville, le Biodôme de Montréal recrée sous son toit certains des plus beaux écosystèmes des Amériques :
- la forêt tropicale humide, luxuriante, humide et chaude, même au plus froid de l'hiver montréalais.
- l'érablière des Laurentides, changeante au fil des saisons.
- le golfe du Saint-Laurent.
- les régions subpolaires des Amériques: les côtes du Labrador et les îles subantarctiques.
Voir le site Internet

http://www.cite-espace.com

La Cité de l'Espace : le parc de l'aventure spatiale à Toulouse.

http://www.cite-telecoms.com

La Cité des télécoms - Pleumeur Bodou.
Venez découvrir un univers de haute technologie dans un parc d'initiations et d'attractions qui s'étend sur plus de 3000 m². En famille, avec vos enfants, en groupe, d'amateurs ou de professionnels ou bien en visite scolaire, la Cité des télécoms déroule pour vous le fil d'une histoire passionnante.

http://www.haliotika.com

A seulement 20 minutes de Quimper, HALIOTIKA - La Cité de la Pêche est un centre de découverte moderne et interactif pour toute la famille. Johan et Philippe présentent leur métier de marin pêcheur. Claude vous montre quant à lui l'évolution du port du Guilvinec depuis 50 ans ! Cette visite enrichissante et ludique vous plonge dans l'univers passionnant de la pêche en mer...
Haliotika vous propose de nombreux ateliers et visites : la visite de la criée côtière à16h30, les coulisses de la criée à 11h, la visite de la criée hauturière à 5h30, l’atelier Cuisine des Algues, l'atelier du goût, l’embarquement sur chalutier à la journée…
Voir le site Internet

http://www.mcq.org

Le Musée de la Civilisation de Québec.

http://www.mnhn.fr

Le Museum National d'Histoire Naturelle
À la fois établissement scientifique et service public, tourné vers la recherche et la diffusion des connaissances, le Muséum assume 5 grandes missions fondatrices qui régissent et nourrissent l'ensemble de ses activités :
- recherche fondamentale et appliquée
- gestion et conservation des collections
- enseignememnt et pédagogie
- diffusion des connaissances
- expertise
Voir le site Internet

http://www.musee-marine.fr

Le Musée de la Marine : l'aventure maritime.
Par les trésors qu'il recèle, modèles de navires, instruments de navigation, peintures, sculptures et objets d'art, le musée évoque les figures légendaires des grands aventuriers d'hier et d'aujourd'hui. 
Il fait vivre la passion des inventeurs, des constructeurs et des gens de mer.

http://www.oceano.org

La Fondation Albert Ier de Monaco est une fondation de droit privé, reconnue d’utilité publique. Il a été créé en 1906 par le Prince Albert Ier de Monaco.

Sa mission : faire connaître l’océan
Son but est de faire connaitre l’océanographie et de développer la connaissance de l’océan. Parmi ses moyens d’action : la muséologie, la pédagogie et les aquariums, des publications, une bibliothèque, des enseignements et des conférences de vulgarisation.

Deux établissements, deux directeurs :
À Paris, l’Institut océanographique proprement dit, siège de la Fondation. Ses activités en font un lieu d’accueil pour tous ceux qui s’intéressent à la mer et un lieu de rencontre pour les étudiants et les chercheurs. 
Sur le rocher de Monaco, le Musée océanographique. Conçu par le prince Albert Ier pour abriter ses collections et poursuivre ses recherches, il est célèbre pour son cadre prestigieux et ses collections historiques. Ses aquariums en font un pôle d’attraction de notoriété internationale.
Voir le site Internet

http://www.oceanopolis.com

Océanopolis, le parc de découverte des Océans - Brest.

www.escal-atlantic.com

Unique en Europe, Escal'Atlantic (Saint Nazaire) recrée sur 3 500 m² les espaces et les ambiances des paquebots de légende. Evoquant le luxe, la légende, la démesure des grands "liners", ce centre d'interprétation se base dans sa scénographie sur quelques-uns des plus prestigieux paquebots construits à Saint-Nazaire : Ile de France (1927), Normandie (1935), France (1962)...
Voir le site Internet

Pêche

http://www.ccr-s.eu/

Le Conseil Consultatif Régional pour les eaux occidentales australes
Le CCR.S rassemble tous les acteurs de la pêche pour proposer à la Commission Européenne et aux Etats Membres des avis sur la gestion des pêches sur l'Atlantique Sud.
Le CCR.S est l'un des sept Conseils Consultatifs Régionaux établis par le Conseil afin d'encourager la participation des parties intéressées pour atteindre les objectifs de pêche durable fixés par la Politique Commune de la Pêche.
Voir le site Internet

http://www.pavillonfrance.fr/

Pour la première fois en France, tous les acteurs de la filière pêche française -pêcheurs, mareyeurs, artisans poissonniers, enseignes de la grande distribution, se sont regroupés au sein d’une association : France Filière Pêche. Créée en 2010, celle-ci s'attache à promouvoir la consommation de produits issus de la pêche française et à l’accompagner dans sa volonté de progrès vers une pêche encore plus durable et responsable.
Voir le site Internet

http://www.peche-dev.org

Le Collectif Pêche et Développement est une association loi 1901.
Son but est de promouvoir un développement solidaire et durable du secteru de la pêche et de l'aquaculture :
- en favorisant les partenariats entre les hommes et les femmes du milieu maritime au Nord comme au Sud ;
- en initiant des lieux de débat et un réseau d'information sur les politiques des pêches et de l'aquaculture ;
- en facilitant la présence et l'expression des organisations professionnelles partout où se joue leur avenir, en particulier au niveau international ;
- en accompagnant la mise en oeuvre de projets de développent permettanxt d'améliorer les conditions de vie et de travail du milieu maritime.

En 1986 s'établissent des contacts privilégiés entre les pêcheurs bretons et les pêcheurs sénégalais qui se transforment rapidement en un partenariat et aboutissent à la naissance du "Collectif d'appui au Comité National des Pêcheurs Sénégalais (CNPS)". 
Cette association a alors pour but de :
- favoriser les actions entreprises par le CNPS sur le plan local, national, européen et mondial ;
- mettre en valeur le travail des femmes qui interviennent dans le secteur de la commercialisation et de la transformation.
Cette expérience est concluante mais après quelques années, face à l'évolution mondiale du secteur maritime et l'internationalisation du secteur de la pêche, le Collectif d'appui au CNPS ressent le besoin d'élargir son champ d'action à l'ensemble des pêcheurs artisans. Naït alors en 1996 le Collectif Pêche et Développement.
Voir le site Internet

http://www.pecheursdumonde.org

Le Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"
Leu de rencontres et d’échanges avec des réalisateurs, des professionnels de la pêche, des scientifiques, ce festival de films nous invite à découvrir des images inédites sur ces pêcheurs du monde et à débattre sur les enjeux de la mer et des hommes qui en vivent. Ce festival est le rendez-vous des peuples et des cultures de la mer, la rencontre du cinéma et des pêcheurs du monde.
Voir le site Internet

www.abapp.com

Association Bretonne des Acheteurs des Produits de la Pêche
Créée en 1994, cette structure regroupe l’ensemble des acheteurs des produits de la Pêche fraîche débarqués par les pêcheurs bretons sous les criées du littoral de Bretagne.

www.aglia.org

AGLIA
L'Association du Grand Littoral Atlantique rassemble les Conseils Régionaux, les professionnels de la pêche et des cultures marines des quatre Régions de la grande façade Atlantique - Manche occidentale : Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine.
Son objectif est de promouvoir les activités liées à la pêche et à l'aquaculture du golfe de Gascogne.

www.bretagne-qualite-mer.com

Normapêche
Association Interprofessionnelle, elle regroupe l'ensemble des organisations de la filière pêche et des entreprises individuelles de la pêche et de la conchyliculture utilisatrices de nos marques de valorisation.

Les objectifs :
- L’amélioration de la qualité des produits de la pêche issus de bateaux bretons et de Loire Atlantique,
- La normalisation des critères marchands pour une transparence des marchés et une loyauté des transactions commerciales,
- La valorisation des produits et des métiers de la pêche et de la conchyliculture dans notre région (BRETAGNE et LOIRE ATLANTIQUE). Pour cela nous disposons de deux marques collectives : BRETAGNE QUALITE MER pour les produits EXTRA et POISSONS en BRETAGNE comme marque d’origine de qualité A.
- La participation aux signes de qualité.

www.comite-peches.fr

Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins
Le CNPMEM est l’échelon national de l’organisation interprofessionnelle des pêches maritimes et des élevages marins. Organisme paritaire, le CNPMEM regroupe tous les professionnels des pêches et des élevages marins, de la production à la transformation. Il est l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des élus.

www.peche-cherbourg.com

Le centre de Marée de Cherbourg
Encore appelé criée ou halle à marée, ou encore marché en gros, gère l’ensemble des installations du port de pêche de Cherbourg : location de magasins pour les acheteurs et les pêcheurs, zone de mareyage, glace et eau ainsi que électricité et accostage à quai des navires de pêche.
Une halle à marée met en vente par informatique et internet, les produits de la mer apportés par les pêcheurs.
Situé à mi-distance de Boulogne-sur-Mer et de Lorient, proche des Iles Anglo-Normandes (Jersey, Guernesey et Aurigny) en plein cœur de la Manche, Cherbourg offre un abri portuaire à l’ensemble des flottilles voisines de Granville à Port-en-Bessin, en passant par Carteret, Barfleur et Saint-Vaast-la-Hougue.

www.port-peche-larochelle.com

Le port de pêche de La Rochelle...
Un site polyvalent où sont implantées des entreprises de services (mécanique, menuiserie, électronique marine, peinture, chaudronnerie...) et un élévateur à bateaux de 300 tonnes.

www.portboulogne.com

Le Port Boulogne sur Mer
Port incontournable, il bénéficie d'une situation géographique privilégiée, à l'immédiate proximité du détroit maritime le plus fréquenté au monde, et à la jonction entre la Manche et la mer du Nord. C'est un port omnium aux multiples activités : 1er port de pêche de France, c'est également un port de commerce performant et un port de plaisance en plein essor.
Le port de Boulogne est le premier centre européen de transformation, de commercialisation et de distribution des produits de la mer. Les entreprises qui y sont implantées traitent chaque année 300 000 tonnes de poissons.
 

www.quimper.cci.fr

La Chambre de Commerce et d'Industrie de Quimper Cornouaille est un établissement public administratif de l'Etat doté d'une personnalité morale. Elle est placée sous la tutelle administrative des ministères de l'Industrie et du Commerce.
La CCI de Quimper Cornouaille représente les intérêts de plus 12 000 entreprises cornouaillaises. Elle intervient dans toutes les décisions touchant à la vie économique et à l’aménagement du territoire. Elle gère et assure le développement des 7 ports de pêche du Sud Finistère, qui représentent 50% de la pêche fraîche bretonne : Audierne, Concarneau, Douarnenez, Le Guilvinec, Lesconil, Loctudy, Saint-Guénolé-Penmarc'h.

Recherche

http://www.ceva.fr

Le CEVA, Centre d'Etude et de Valorisation des Algues :
Centre Technique unique en son genre en Europe, le CEVA réalise des prestations de service pour les entreprises intéressées par la mise au point et le développement de produits industriels à base d'ingrédients marins : macroalgues, microalgues, végétaux marins et eau de mer, et pour les collectivités locales confrontées à des problèmes de prolifération ou d'échouages massifs d'algues et de végétaux marins.

http://www.cnrs.fr

Le Centre national de la recherche scientifique  (CNRS) est un organisme public de recherche  (Etablissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche). Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société. 
Avec plus de 32 000 personnes (dont 26 000 statutaires - 11 600 chercheurs et 14 400 ingénieurs, techniciens et administratifs), un budget 2008 de 3,277 milliards d'euros dont 588 millions d'euros de ressources propres, une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1200 unités de recherche et de service.

Lien du CNRS vers les Centres de Culture Scientifique : www2.cnrs.fr/band/279.html
Voir le site Internet

http://www.ird.fr

L'Institut de recherche pour le développement (IRD) a pour mission de développer des projets scientifiques centrés sur la relation entre l'homme et son environnement dans la zone intertropicale.

http://www.obs-ost.fr

L'Observatoire des sciences et des techniques (OST) conçoit et produit des indicateurs sur la recherche et le développement. 
Pour assurer cette mission, l'OST structure, à partir de sources multiples, une base de données sur la recherche internationale. 
L'OST met ses indicateurs et son expertise à la disposition des acteurs du système français de recherche et d'innovation.

http://www.sb-roscoff.fr

La Station Biologique de Roscoff (SBR) est un centre de recherche et d'enseignement en biologie marine et océanologie. Située sur la côte nord de Bretagne au bord d'une mer à fortes marées, la SBR présente dans son voisinage immédiat une exceptionnelle variété de biotopes, pour la plupart accessibles à marée basse, et peuplés d'une très grande diversité d'espèces marines animales (3000) et végétales (700). Fondée en 1872 par le professeur titulaire de la chaire de Zoologie de la Sorbonne, Henri de Lacaze-Duthiers, la SBR constitue depuis mars 1985 l'Ecole Interne n°37 de l'Université Pierre-et-Marie-Curie, dotée en novembre 1985 du statut d'Observatoire océanologique de l'Institut National des Sciences de l'Univers (INSU). La SBR est également depuis janvier 2001 une Fédération de recherche (FR 2424) du département des Sciences de la Vie du CNRS. 
Tous les personnels de la Station Biologique, soit environ 200 chercheurs et enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens, doctorants et post-doctorants, sont intégrés dans une ou plusieurs unités de recherche reconnues par le CNRS (FR 2424, UMR 7139, UMR 7144, UMR 7150 et UPS 2682). Les diverses équipes de la Station Biologique abordent des domaines d'étude qui vont de la structure fine et du fonctionnement de la macromolécule biologique à celui de l'Océan global. Un accent particulier est mis sur les approches de génomique, notamment au travers du Réseau d'excellence européen «  Marine Genomics Europe  », piloté par la SBR. Dotée de la logistique hôtelière et des équipements pédagogiques les plus modernes, la SBR permet d'enseigner dans les meilleures conditions possibles la zoologie, l'algologie, l'écologie et l'océanologie côtière. Ces enseignements sont délivrés dans le cadre du Master de l'UPMC et des programmes européens SOCRATE. La SBR est partie constitutive de OUEST-genopole® et gère un plateau technique " Séquençage et spectrométrie de masse appliquée à la Biologie". Elle édite depuis 1960 une revue scientifique internationale bilingue, "CBM - Cahiers de Biologie Marine". Elle accueille enfin chaque année de 12 à 15 conférences nationales et internationales, dont les Conférences Jacques Monod.
Voir le site Internet

www.idmer.com

IDMER
Né en 1987 de la volonté de l'IFREMER, d'industriels de la filière des produits de la mer et de l'aide au développement économique local, ID.MER développe des solutions "à façon" pour les industriels du secteur, dans le cadre de contrats exclusifs et confidentiels, en France et à l'international.
Voir le site Internet

www.ifremer.fr

Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer
Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes.
A ces fins, il conçoit et met en oeuvre des outils d'observation, d'expérimentation et de surveillance, et gère la flotte océanographique française pour l'ensemble de la communauté scientifique.