Consommation

 

Les qualités nutritionnelles

Sa grande valeur nutritionnelle fait du poisson un produit alimentaire qui jouit aujourd’hui d'une excellente image.

 

Sa grande valeur nutritionnelle fait du poisson un produit alimentaire qui jouit aujourd’hui d'une excellente image.

Les nutritionnistes recommandent une consommation régulière (au moins 3 fois par semaine) de cet aliment sain. Au conseil de « manger du poisson », il est bon d'adjoindre celui de « diversifier les espèces consommées » afin de bénéficier des atouts de chacune d'entre elles.

Comment connaître la composition nutritionnelle des produits aquatiques ?

Le pôle des produits de la mer Aquimer (Boulogne) a mené un projet afin d'établir les compositions nutritionnelles des produits aquatiques. Les résultats, scientifiquement validés, sont répertoriés dans une table de composition nutritionnelle, renseignée pour 47 produits aquatiques pour lesquels ont été déterminées leurs teneurs en 20 nutriments (vitamines, minéraux, macronutriments), ainsi qu'en acides gras.

image : OFIMER / filet de bar en papillote

Télécharger la brochure Composition nutritionnelle des produits aquatiques.

Voir le site : nutraqua

L'intérêt nutritionnel et diététique de la chair de poisson repose :

  • Sur son exceptionnelle richesse en acides gras longs polyinsaturés n-3 (les « oméga 3 » que notre corps ne sait pas fabriquer), qui ont des effets bénéfiques dans la protection contre les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, les maladies auto-immunes.
  • Sa teneur en protéines dont le profil en acides aminés est équilibré.
  • Sa faible teneur en lipides (de 1 à 15 % selon les espèces).
  • La diversité des vitamines, riches en vitamines PP et du groupe B.
  • Les oligo-éléments qu'elle apporte comme le phosphore pour contribuer à la structuration du cerveau et au bon fonctionnement de notre intelligence et de notre mémorisation et pour les os, mais aussi le fer, le zinc, le cuivre, le calcium, fluor, sélénium, cobalt, manganèse, …

Le respect de la chaîne du froid de la production jusqu’à votre réfrigérateur

Un poisson, préalablement éviscéré, rincé et essuyé, se conserve deux jours dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur. Il doit être recouvert d’un emballage adapté : film alimentaire, papier sulfurisé …

Le poisson peut être congelé après avoir été lavé et essuyé.

Les temps de conservation du poisson congelé peuvent varier de 3 à 10 mois, selon la teneur en huile du poisson. Cependant, il devrait être consommé dans le mois ou les deux mois qui suivent leur achat, pour que toute la saveur soit conservée.

Pour une consommation sûre du poisson cru, il est recommandé de le congeler préalablement pendant 48 heures, cela aura pour effet de tuer d’éventuels parasites de la chair du poisson.

Pour le transport, l’utilisation d’un sac isotherme est obligatoire pour ne pas rompre la chaîne du froid et éviter ainsi la prolifération des bactéries.

Quelques conseils pour évaluer la qualité d’un poisson

 

En filet : brillant, ferme. La chaire blanche ou rosée, éventuellement nacrée.

Suite :

La saisonnalité des produits de la mer

Même si de nombreux poissons, coquillages ou crustacés sont présents sur les étals tout au long de l’année, certaines espèces connaissent une saisonnalité plus marquée. Lire la suite

Savoir lire une étiquette

Depuis 2002, une nouvelle réglementation concernant l’étiquetage des produits de la pêche et de l’aquaculture est entrée en vigueur. Lire la suite

Le prix du poisson

Le prix d’une même espèce de poisson varie énormément en fonction de... Lire la suite