Lorient, pôle halieutique

L'Association du Grand Littoral Atlantique (AGLIA)

L'Association du Grand Littoral Atlantique (AGLIA) rassemble les Conseils Régionaux, les professionnels de la pêche et des cultures marines des quatre Régions de la grande façade Atlantique - Manche occidentale : Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine.

Son objectif est de promouvoir les activités liées à la pêche et à l'aquaculture du golfe de Gascogne. L’AGLIA est basée à Rochefort, mais elle est présente à Lorient et des navires lorientais participent aux études qu’elle réalise, en particulier l’amélioration de la sélectivité des chaluts et l’implication des pêcheurs dans la connaissance des stocks de poisson.

 

L'Espace des sciences/Maison de la Mer

Depuis 1987, la Maison de la Mer participe à la promotion des activités maritimes.

S’entourant de partenaires scientifiques, de professionnels des secteurs des pêches maritimes et de l’industrie navale, d’universitaires, d’enseignants et d’acteurs culturels, il conçoit et met en œuvre des actions et outils de médiation, destinés à différents publics (expositions, conférences, ateliers de pratique scientifique, classes d'études portuaires, circuits portuaires, publications…).

 

 

Le centre Européen de Formation Continue Maritime

Le Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM), né de la volonté commune de l’Etat, du Conseil Régional de Bretagne et des professionnels, a pour principal objet d’organiser et promouvoir des actions répondant aux besoins des professions liées à la mer.

Le centre lorientais est spécialisé « machine ».

 

Le Conseil Consultatif Régional – Sud

Pour l’Union Européenne, la création des conseils consultatifs régionaux (CCR), piliers de la réforme de la politique commune de la pêche (PCP) de 2002, vise à associer plus étroitement les parties prenantes du secteur de la pêche au processus décisionnel dans ce domaine.

Grâce à ces forums permanents, toutes les parties concernées pourront entretenir un dialogue et coopérer à la conception et à la mise en œuvre de la PCP. Les CCR regroupent des représentants des administrations, des scientifiques, des pêcheurs, mais également des membres de la société civile (plaisanciers, femmes de pêcheurs, acheteurs des produits de la mer, des écologistes…)

Lorient accueille le siège du Conseil Consultatif Régional pour les eaux occidentales du sud (le CCR Sud). Le CCR Sud couvre la zone maritime allant de la pointe sud de la Bretagne jusqu’au détroit de Gibraltar, ainsi que les eaux des Açores, de Madère et des îles Canaries. Il réunit des pêcheurs français, espagnols et portugais afin d’établir une concertation entre les pêcheurs des différents pays de la zone concernée pour ce qui est de la gestion de la ressource et des conditions de pêche. Il est constitué d’un comité exécutif et de sept groupes de travail : golfe de Gascogne, espèces profondes, espèces ICCAT (Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique), pélagiques, pêche traditionnelle, littoral ibérique, sous-division insulaire. Depuis sa création en avril 2007, le CCR Sud a déjà travaillé sur les thématiques des rejets, des mesures techniques, ou encore sur celle des TAC et quotas, à l’occasion de réunions qui se sont tenues à Vigo (Espagne), Paris, Funchal (Madère, Portugal) et Saint-Jacques de Compostelle.

 

IDMer

Né en 1987 de la volonté de l’IFREMER, d’industriels de la filière des produits de la mer et de l’aide au développement économique local, IDMer développe des solutions « à façon » pour les industriels du secteur, dans le cadre de contrats exclusifs et confidentiels, en France et à l’international.


Les activités :

  • Développement de produits finis alimentaires.
  • Pré-séries industrielles.
  • Valorisation des co-produits.
  • Conception d'unité de production, mises aux normes européennes.
  • Etudes environnementales.
  • Expertises, contrats exclusifs et confidentiels.

 

 

L’Institut de Prévention Maritime

Créé en 1992 sous l'égide du Ministère chargé de la mer, de l'Établissement National des Invalides de la Marine (ENIM), des organisations nationales représentatives des pêches maritimes et des élevages marins, de la conchyliculture et des transports maritimes, l'Institut Maritime de Prévention est un organisme national à but non lucratif, qui assure une mission de prévention des risques professionnels maritimes et d'amélioration des conditions de vie et de travail au profit des gens de la mer.

  

La station Ifremer

L'activité de la station Ifremer de Lorient est tournée vers la pêche.

Cette station abrite 3 entités du département Sciences et Technologies Halieutiques :

  • Le laboratoire Biologie Halieutique : il assure le suivi des pêches sur la zone qui lui incombe et consolide les statistiques de pêche au niveau national.
  • Le laboratoire Technologie Halieutique.
  • Un bassin d'essais d'engins de pêche : il constitue une plate-forme de mise au point technique utilisée pour l'amélioration des engins de pêche et pour la formation.