Et plus encore...

Les cellules souches : Source de jouvence et potentiel thérapeutique

Le jeudi 12 octobre, conférence proposée par l’association « Carrefour des Humanités Paul Ricœur », dans le cadre de la Fête de la science.

Pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, les sciences de la vie nous ouvrent, chaque jour davantage, le pouvoir d’agir librement sur les ressorts intimes du vivant, qui s’imposaient jusqu’alors à nous comme un inexorable destin. Notre vision de la vie en est radicalement transformée, nos valeurs doivent être repensées en profondeur face à ces découvertes dont les conséquences sont en passe de modifier spectaculairement notre rapport à l’existence, voire l’économie mondiale, l’équilibre de nos sociétés (...)

Comment les cellules souches sont-elles apparues dans l’histoire de la vie ? Pourquoi de nombreuses espèces, notamment l’espèce humaine, ont-elles perdu la capacité d’autorégénération ?

Dans le secret de nos organes, une « fontaine de jouvence » renouvelle régulièrement nos tissus tout au long de la vie. Peut-on envisager, à partir des cellules souches, de régénérer des tissus, de restaurer des organes, voire d’en créer de toutes pièces ? Et de faire de ces cellules des armes contre la maladie et le vieillissement ?

Nicole LE DOUARIN, professeur honoraire au Collège de France, chercheuse en biologie du développement, présentera l’état le plus complet et le plus actuel des connaissances sur les cellules souches. Elle nous livrera l’étendue des espoirs que l’on peut raisonnablement placer dans une médecine régénérative qui ferait appel aux vertus de ces cellules potentiellement immortelles.

 

Le jeudi 12 octobre, à 20h, salle Paul Ricoeur, lycée Dupuy de Lôme à Lorient.

Site du Carrefour des Humanités.

Retour
octobre 2017