A vos agendas !

Le "partage" des mers

Le lundi 24 avril, dans le cadre des "lundis de la mer".

Les mers et océans sont le théâtre de la diversification et de l’intensification d’un certain nombre d’usages. S’il n’est pas nouveau, ce processus s’amplifie depuis quelques décennies et s’accompagne désormais de zonages de protection. Il touche aussi plus particulièrement les espaces maritimes relativement proches de la côte, pour différentes contraintes d’ordre biologique, technique, économique ou encore juridique, qui peuvent elles-mêmes évoluer dans le temps.
Apparaît alors le besoin d’organiser ces usages, de planifier l’espace maritime, afin de concilier les différents intérêts dans une logique « gagnant-gagnant » selon laquelle la mer est une nouvelle source de croissance (bleue évidemment) respectueuse de « l’environnement marin ».
Vu de loin, cela ressemble fort à un bouleversement pour les 70% de la surface terrestre qui, jusqu’à présent, ne faisaient l’objet que de mesures sectorielles. C’est ainsi que s’impose progressivement la planification de l’espace maritime, répondant aujourd’hui à un besoin, et dont les « experts internationaux » prévoient qu’elle se répandra à la surface des mers ces prochaines décennies.
Vu d’un peu plus près, cela peut aussi s’apparenter à une sorte de mythe selon lequel le partage de l’espace maritime se ferait de manière pacifiée et sur la base de connaissances objectives alimentant des processus rationnels de décision (voir figure). Le cas échéant, il conviendrait de repositionner au niveau politique une question qui serait alors traitée sous le seul angle technique.
Cet exposé a donc pour ambition d’expliciter les enjeux autour du partage des mers et des formes prises par la planification ; exercice nécessaire pour l’expression de choix démocratiques.

Avec Brice TROUILLET, enseignant-chercheur en géographie à l’université de Nantes, laboratoire LETG-Nantes Géolittomer (UMR 6554 CNRS).

Illustration : © Caldow et al. 2015. (http://dx.doi.org/10.1016/j.marpol.2014.07.023)

Lundi 24 avril 2017 à 18 h 30 - Entrée libre.
Lieu : dans l’amphithéâtre de la station Ifremer située 8, rue François Toullec à Lorient.
Renseignements : Maison de la Mer au 02 97 84 87 37

 

ATTENTION : pas de captation vidéo de cette conférence.

 

Retour
mars 2017